Association Cyclotouriste Pradéenne

 

ACTUALITE

PARCOURS

CALENDRIER DU CLUB

VIE DU CLUB

CALENDRIER PO

REPORTAGES

GALERIES

 

 

Le Tour de Corse 2009 des cyclos pradéens

Du 2 au 11 septembre 2009, 7 cyclos de l'A.C. Prades, plus une accompagnatrice ont embarqué sur le " Napoléon Bonaparte " pour faire le tour de " l'Ile de Beauté ". 1100 kms de bitume en 10 étapes et 13.000m de dénivelé.

Organisé par le " Team Cyclo Corsica " de façon magistrale, a permis aux cyclos pradéens de parcourir de superbes sites au départ d'Ajaccio.

Nous avons cyclé en premier lieu vers les golfes d'Ajaccio, de Valinco du côté de Propriano, de Porto-Vecchio et ses plages magnifiques : Palombaggia, Santa-Giulia, Rondinara, un crochet vers Sartène et le site mégalithique de Filitosa ; puis nous avons cyclé vers la perle de la Méditerranée : Bonifacio, cité magnifique . Un tour vers les iles Lavezzi était obligatoire, magnifique réserve naturelle aux eaux d'une pureté exceptionnelle.
Mais la Corse n'étant jamais plate, nous avons attaqué l'épine dorsale de l'Ile de beauté ( 19 cols empruntés) dont le col de l'Ospédale ( 1000 m), de Bavella et ses fameuses aiguilles ( 1220 m), puis le col de Verde ( 1300 m) et le col de Bigorno ( 950 m) entre autres étaient assez pentus pour le bonheur des grimpeurs. Les descentes aussi longues que les montées, sur des revêtements parfois magnifiques comme celui du Col de Verde et la traversée du Défilé de l'Inzecca, parfois dangereuses dans la Castaniccia, du côté de Pédicroce et Corte (fiefs des chataigniers) , où il faut éviter les cochons sauvages, les chèvres et les vaches corses ; ont permis aux cyclos pradéens et à leur accompagnatrice d'admirer au détour des virages de très beaux villages corses insoupçonnés accrochés à flanc de montagne avec leurs églises et leurs hauts clochers.

Puis survient à Saint Florent le tour du Cap Corse ou " doigt de la Corse ". Nous escaladons le fameux col de Teghine qui nous propulse sur Bastia où nous empruntons la route qui ceinture la presqu'ile en bordure du littoral, couronnée d'une ribambelle de tours génoises, avant d'escalader le col de Sainte Lucie où nous yeux se régalent des villages accrochés à leurs pitons rocheux défiant la mer ( Nonza, Canari entre autres).

Ensuite, nous cyclons sur la côte occidentale du désert des Agriates en Balagne, an passant le superbe village de Belgodère, puis nous continuons sur Alcajola, Calvi, jusqu'à Galéria pour terminer notre périple, nous plongeons vers le golfe de Porto, sur une route bordée de falaises rouges, déchiquetées ; un spectacle hallucinant qui s'étend de la réserve de Scandola au Capo Rosso, en passant par les renommées Calanches de Piana.

Nous déboulons sur Cargèse " la Grecque " et le golfe de Sagone et après avoir avalé le dernier col, celui de San Bastiano, nous arrivons à Ajaccio " capitale Corse " après plus de 1.000 kms de bonheur parcourus dans un site merveilleux : Jean, Walter, Jean-Michel, Richard, Jean-claude, Ian et Francis étaient ravis de leur périple corse. Un séjour inoubliable d'autant plus que le beau temps fut de la partie du premier au dernier jours, que l'organisation fut parfaite et que les cyclos furent chaleureusement accueillis dans tous les hôtels dans lesquels ils ont séjourné.

Ce fut un véritable plaisir de découvrir " l'Ile de Beauté ", l'émerveillement était pour les cyclos au prochain virage, à l'entrée de la prochaine vallée, en haut du prochain col, en bas de la prochaine descente ou au fond de ce golfe rouge, une extraordinaire randonnée vélocipédique.

Amis cyclos, laissez vous porter par votre monture, elle vous conduira sur les routes les plus secrètes de la Corse et vous pourrez dire comme les cyclos de l'ACP, j'ai visité la Corsica, la vraie.

FRANCIS